Où es-tu homme augmenté ?

Devant une si petite chose, un covid de rien du tout, invisible à nos yeux, tu t’affoles, tu t’enfermes et tu te caches des autres.
Où es-tu homme intelligent ? toi qui es capable d’imaginer, d’inventer une Intelligence Artificielle pour améliorer nos vies !
Où es-tu homme toujours plus curieux, capable de scruter les étoiles qui naissent et qui meurent… il y a des millions d’années. Et là présentement tout semble t’échapper.
Tu as la mémoire si courte. Les livres d’histoire, même numériques, ne l’enseignent plus, ou à peine. Par le passé l’humanité a déjà connu des drames sanitaires qui ont décimé des pans entiers de l’humanité. Cela ne date pas d’hier mais depuis de nombreuses années nos sociétés opulentes cherchent la jouissance immédiate, à travers une consommation effrénée dans tous les domaines : mode, nourriture, sucrerie, tabac, voyages, voitures, sexe et drogues… qui font rêver à une vie toujours plus excitante. Fi du passé ! Vive la vie pleine de plaisirs achetables.

Il y a quelques mois encore, personne ne pouvait imaginer que le monde entier serait touché par ce petit chose qui nous a surpris dans sa puissance de frappe. Oh je n’en doute pas, tu vas nous trouver un médicament, un vaccin miracle comme tu as souvent déjà su le faire. Pour cette fois-ci.

Mais ô combien de vies gâchées jusque là !
Pas gâchées à cause de ce petit rien qui nous rappelle simplement que nos corps sont attaquables, que nos corps ne sont pas immortels. Par là nous avons aussi découvert que nos systèmes politiques et de santé n’étaient pas prêts, n’avaient pas pris au sérieux l’alerte et que eux non plus ne sont pas infaillibles.
Mais là encore n’est pas la question urgente à nous poser.
Ô non ! Tant de vies d’autrui gâchées à cause de ta toute puissance qui veut tout posséder, qui n’a jamais assez. Telle une hydre affamée en toi, qui ne se contente pas du suffisant, tu veux toujours plus, tu veux tout et de préférence tout de suite. Comme un vieil enfant insatiable et capricieux, encore blessé par des frustrations mal ou jamais guéries, tu as peur de manquer.

Et de tes longs et lointains voyages interstellaires, intercontinentaux, tu es obligé de revenir t’occuper, là, à ta porte, sous tes yeux, dans tes hôpitaux bondés avec des soignants exténués, de tes plus fragiles, de tes plus vulnérables, ils ont un visage, ils s’appellent, ton grand-père, ta grand-mère, ton père et ta mère, ton enfant (heureusement peu touché par ce mal) quelqu’un de ta famille, un.e ami.e, un.e voisin.e …qui s’éteignent par centaines là sous nos yeux.

Nous sommes au XXIème siècle, nous visitons la Lune, nous irons bientôt sur Mars, je ne veux pas voir cela. Il faut appeler le 15, les pompiers, le président, les dieux et les anges…
Je te hurle « Fais quelque chose homme augmenté, je ne veux pas mourir bêtement de ce petit rien du tout de covid ! »
Tu me réponds « Reste tranquille chez toi à la maison, laisse moi un peu de temps, je trouverai le remède miracle. J’ai une solution, un vaccin pour tous les maux ».
Moi : « Mais je ne voudrais jamais mourir, trouve vite la potion magique »

Intolérable, inadmissible, insoutenable, indécente, révoltante…cette mort massive alors que nous vivons dans un pays en paix ! J’avais oublié que ça existe…car les autres morts des guerres sont si loin, ils meurent en silence puisque je ne les entends ni geindre ni souffrir et pleurer. On les voit juste sur les écrans…ces enfants, ces gens qui meurent par nos armes, sous nos bombes sans faire de bruit, par milliers, en quelques semaines, depuis des années.

Comment en es-tu arrivé là, homme d’aujourd’hui ?
Humblement je m’interroge … comment pouvons-nous sortir de là ?
Avancer, construire ensemble un futur meilleur ?
Comment ? Avec quoi combler nos manques anciens ?
Ne nous trompons pas d’Intelligence ou de Substances pour nous augmenter.

Est ce que « Toute Puissance » sera ta seule réponse ? Est-ce que je suis d’accord de saccager encore davantage la planète, de dévaliser encore plus les ressources de la terre ? »

APRÈS ce printemps 2020, nous ne serons plus les mêmes. Saurons-nous saisir cette opportunité de réflexion (se réfléchir en soi-même, se regarder dans son miroir intérieur) qui s’offre à nous malgré nous, pour convertir nos regards et nos agissements ?
Où désires-tu aller homme augmenté ?
Les réponses appartiendront à chacun.e de nous, Homme et Femme Augmenté.es en Conscience.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *