Ces mots émis qui nous sauvent

Les mots dits ou écrits sont, en cette période interminable, nos sauveurs. Agissons avec les moyens les plus simples à notre dispositon: les mots. Ne devenons pas des spectateurs blasés, usés par le renoncement.

Parler et écrire des mots, les siens, ceux des autres, nous permet de garder notre cerveau alerte, en état d’alerte. Bien sûr, lire participe également à nourrir nos cerveaux, notre libre arbitre. Mais l’action n’est pas la même. Le mouvement cognitif ne stimule pas les mêmes zones de notre cerveau.
Être acteur ou lecteur ? Alors dire, écrire, émettre nos manques, nos idées, avec nos propres mots, est vital !

Je vous invite à ne pas vous taire, à oser dire et écrire.
A défaut d’être libres, restons vivant.es. Et la Parole est vivante. Elle s’origine dans nos sentiments profonds. Elle engendre nos capacités créatrices . Qu’elle soit coupante ou conciliante la Parole est Energie. Elle donne envie de vivre. Si nous choisissons bien les mots, ils stimuleront nos pensées positives…et vis et versa !

Ma parole, votre parole est essentielle pour rester en lien, pour garder la relation, avec les autres, vivante. Je vous écris cela pour rester debout. A chaque fois que je prends ma plume je réduis l’éloignement, je recule les limites de l’enfermement.

Alors je vous invite à ECRIRE vos pensées, vos mots, vos paroles… Je vous encourage à retrouver le temps long du geste lent de votre écriture manuscrite…sur du papier.
C’est du pur BONHEUR !

Bien à vous dans le monde des Vivant.es !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *