Mon absolue Liberté

Mardi 14 Avril, lendemain de l’annonce de la saison 3 de confinement covid 19

J’ai la gueule de bois sans avoir bu ! Oui j’ai un sentiment de vertige qui m’a fait tituber comme une ivrogne dès le matin. Je ne me cacherais pas derrière un « bien-être » de façade ! Non du tout ! J’ai craqué pendant quelques heures ce matin et j’assume.
Puis m’est venu la pensée: surtout ne pas laisser le mal-être s’enkyster, il faut partager, nous entraider pour garder le courage de patienter jusqu’à la fin de la tempête, ensemble, dans une même barque.

Après un nouveau temps de sidération, une deuxième fois en un mois, nous replongeons à nouveau dans la solitude. Une solitude-solidaire certes mais une solitude quand même. N’étions-nous pas prêts à supporter la lumière à la sortie de nos cavernes ? A soutenir la réverbération de la vérité ?
Je dirais presque que nous vivons un deuxième Carême dont Pâques serait le centre et le cœur. Ce temps supplémentaire nous apprend encore un peu plus ce qu’il y a d’important pour nous: la Liberté.
Paradoxalement c’est la Liberté suprême que nous expérimentons en cette période d’enfermement.
« Etre libre, ce n’est pas pouvoir faire ce que l’on veut, mais c’est vouloir être ce que l’on peut ». JP Sartre
Me vient la question: Et si notre LIBERTÉ était indépendante des évènements du moment ? Rien à voir avec la liberté de bouger, elle n’en est qu’une parmi d’autres. Si LA LIBERTÉ, la vraie, la grande, avait une existence propre, à part entière ? Si la Liberté était notre bien le plus précieux ? Elle s’origine dans le grand mystère de la vie sans se soucier du lendemain.
La Liberté « est », comme l’Amour « est ». Elle ne s’embarrasse pas de nos états d’âme, mais elle est notre choix.
J’ai la liberté de choisir ! J’ai la liberté de lever ma tête, de m’élever tout entière vers ce qui me dépasse : l’Espérance, l’Amour Absolu et la Joie Eternelle. Peut-être est-ce aussi cela que l’on nomme PLENITUDE.  

Alors aujourd’hui, en toute liberté, je choisis la Joie, malgré tout !

Pour en faire l’expérience trouvons des ressources accessibles facilement:
alors je vous envoie une petite vidéo pleine de poésie.
Vous trouverez le lien ci-dessous.
Je vous invite à la regarder tout en sentant en vous les vagues de votre respiration, lentes, profondes, qui vont, qui viennent, qui accompagnent ces images… Remplissez-vous de cette plénitude du moment, rien de plus. N’ayez aucune exigence. Respirez la Vie avec tout votre corps…Sentez votre peau qui respire à l’unisson. Profitez juste d’aujourd’hui, simplement, maintenant, dans l’instant Présent.
Plus tard est loin, demain est très loin.
https://youtu.be/LjCzPp-MK48

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *